Mercato – OM : Pape Gueye en passe de tomber d’accord avec un club !

Le milieu international sénégalais Pape Gueye devrait selon toute vraisemblance quitter l’OM en fin de saison.

Arrivant en fin de contrat le 30 juin prochain, Pape Gueye (25 ans) est libre de signer avec le club de son choix depuis le 1er janvier. Une pilule qui passe difficilement du côté de la direction phocéenne. En effet, les Olympiens ont tenté de lui trouver une porte de sortie avant l’échéance afin de récupérer une indemnité de transfert. “On a soutenu le joueur, on a couvert les frais d’avocat et payé une indemnité à Watford, on lui a permis de s’entraîner…”, pestait à son sujet le président Pablo Longoria en janvier en référence à sa période de suspension.

Accord quasi bouclé

Ayant rejeté une première proposition de prolongation et n’ayant pas répondu à la seconde, d’après le quotidien régional La Provence, le longiligne milieu défensif devrait rebondir à Villarreal en Espagne. Et ce, même si un point de chute s’est présenté en Ligue 1, du côté de Monaco plus précisément, toujours selon la même source.

En effet, à en croire Relevo, le Lion du Sénégal (20 capes, 1 but) est très proche d’un accord avec le Sous-Marin Jaune, dont l’intérêt a d’ailleurs été confirmé par La Provence. Son ancien entraineur à l’OM, Marcelino, qui officie dans le club valencien depuis son départ avec fracas de la Canebière, adorerait son profil et aimerait le récupérer. L’Espagnol avait utilisé le natif de Montreuil durant la préparation estivale avant que ce dernier ne purge sa suspension de quatre mois, point final de son litige avec Watford.

Si cette destination se confirme, il s’agirait d’un retour sur la péninsule ibérique pour Gueye. Le gaucher avait été prêté au FC Séville à l’hiver 2023, où il avait su rebondir, signant notamment 16 apparitions pour 1 but inscrit.

Mercato – OM : Pape Gueye en passe de tomber d’accord avec un club !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.