L’Algérie était prévenue. Une défaite au Nigeria ce samedi compromettrait déjà ses chances de qualification au Mondial 2018. Et pourtant, les hommes de Georges Leekens, dont c’était la première depuis son retour, se sont inclinés 3-1 à Uyo face à des Super Eagles qui les relèguent à cinq points après deux journées dans ces éliminatoires…

Mis en difficulté par des Nigérians bien en place en début de match, les Verts avaient du mal à franchir leur moitié de terrain. Et les erreurs défensives algériennes n’arrangeaient rien… Victor Moses profitait d’une perte de balle de Belkaroui pour se jouer de Medjani et donner leurs premières frayeurs aux Fennecs mais le joueur de Chelsea manquait le cadre.

Sur un dégagement raté de de Belkaroui, qui faisait office de passe décisive, le Blue n’avait en revanche aucune peine à perforer la défense adverse pour battre M’Bolhi d’une frappe croisée (1-0, 25e). Après cette première demi-heure de haute intensité, les poulains de Gernot Rohr commençaient cependant à baisser pied et les visiteurs en profitaient pour amener le danger.
Après une superbe incursion, Brahimi servait Bentaleb au point de penalty. Mais après un bon contrôle, le joueur actuellement en feu avec Schalke 04 expédiait sa frappe au-dessus… Dans la foulée, Mahrez croisait trop sa frappe. Coup du sort, c’est pendant ce temps fort algérien qu’Obi Mikel profitait du mauvais placement de Mandi, qui le couvrait, pour battre M’Bolhi de près non sans avoir marqué un temps d’arrêt en se croyant hors-jeu (2-0, 42e).


Nigeria vs Algérie (3-1) – Eliminatoires CDM 2018 par afrikfoot

Malgré ce coup sur la tête, la physionomie restait la même après la pause avec des Algériens qui poussaient contre des Super Eagles moins virvoltants. Et finalement, la lumière venait de Bentaleb qui redonnait espoir d’un coup de canon aux 25 mètres (2-1, 67e). Mais les Algériens ne parvenaient pas à égaliser malgré un retourné de Brahimi puis une incursion de Slimani, superbement rattrapé par Ekong. A l’autre bout du terrain, la défense des visiteurs sauvait la mise sur les contres nigériens avant de sombrer dans les dernières minutes sur un doublé de Moses (3-1, 90e+3). Le Nigeria prend 4 points d’avance sur le Cameroun, 5 sur l’Algérie et la Zambie. C’est déjà beaucoup…

 Les compositions de départ :

Nigeria : Akpeyi – Balogun, Troost-Ekong, Omeruo, Echiejile – V. Moses, Onazi, Mikel (c), Iwobi – Etebo, Iheanacho

Algérie : M’Bolhi – Ziti, Belkaroui, Mandi, Ghoulam – Taider, Medjani (c), Bentaleb – Mahrez, Slimani, Brahimi

 Le classement du groupe B : Nigeria 6 pts, Cameroun 2 pts, Zambie 1 pt, Algérie 1 pt