Mardi, le Conseil de la FIFA a voté le passage de 32 à 48 participants à partir du Mondial 2026. Si l’instance dirigeante du ballon rond attendra sa prochaine réunion prévue le 9 mai 2017 à Manama (Bahreïn) pour aborder la nouvelle répartition des places par confédération, l’Afrique pourrait s’affirmer comme le grand gagnant. En effet, d’après L’Equipe, il est question que le nombre de représentants du continent passe de 5 actuellement à 9 en 2026 ! Si ce total se confirme, il s’agirait d’un sacré bond en avant ! Pour rappel, la Coupe du monde comptera 16 groupes de trois nations à partir de 2026.