Qualifié pour le Mondial des clubs en tant que champion du pays-hôte, le Qatar, Al Sadd a connu une entrée en lice compliquée mercredi contre les néo-calédoniens d’Hienghène Sport, champions d’Océanie en titre, mais les hommes de Xavi se sont finalement qualifiés pour les quarts de finale après avoir dû en passer par la prolongation (3-1 ap).

La soirée avait pourtant commencé de manière idéale pour les Qataris lorsque l’international algérien Baghdad Bounedjah a ouvert le score d’une subtile déviation à bout portant (26e). Mais Amy Roine a égalisé pour les visiteurs (46e) et il a fallu attendre les buts d’Abdelkarim Hassan (100e) et de Pedro Miguel (114e) en prolongation pour voir les locaux prendre un avantage définitif. De son côté, Bounedjah a été récompensé en étant élu homme du match.

«Nous avons aussi manqué de concentration par moments, ce qui nous a fait rater quelques grosses occasions en première mi-temps notamment», a commenté le vainqueur de la CAN 2019 au micro de FIFA.com. «Hienghène a marqué sur sa seule occasion. Mais nous n’avons jamais douté de nous-mêmes. Nous nous sommes remis au travail et nous avons repris l’avantage, avant de nous de mettre à l’abri en prolongation.» Al Sadd affrontera les Mexicains du CF Monterrey samedi en quart de finale. Le même jour, le champion d’Afrique, l’Espérance Tunis, sera opposé aux Saoudiens d’Al Hilal.

Le but de Bounedjah en vidéo