Faux départ pour la Guinée. Opposé à l’Iran pour son entrée dans le Mondial 2017 des moins de 17 ans, le Syli cadet s’est incliné 3-1 samedi. Tout s’est décanté dans la dernière demi-heure lorsque l’Iranien Sayyad Allahyar a ouvert le score d’une superbe frappe à 20 mètres (59e). Dans la foulée, la Guinée a été réduite à dix après l’expulsion de Cherif Camara pour un geste de kungfu, provoquant un penalty. Sharifi Mohammad l’a transformé (70e) puis Saeid Karimi a enfoncé le clou (90e). Fandjé Touré a bien sauvé l’honneur dans le temps additionnel (90e+1) mais il faudra montrer un tout autre visage mardi face au Costa Rica.