Maroc : un oublié de Regragui vers l’Arabie Saoudite ?

Munir El Haddadi (11 capes, 2 buts) ne devrait pas s'éterniser du côté de Las Palmas, qu'il a rejoint cet été et avec qui il a disputé 16 matchs de Liga cette saison, pour un but et une passe décisive.

D'après les médias espagnols, le joueur de 28 ans serait la cible de plusieurs formation saoudienne, qui souhaiteraient le recruter dès le mercato hivernal à venir. Selon le journal Cadenaser, des proches de l'international marocain affirment que les discussions avec les écuries de Saudi Pro League sont à un stade avancé, tout en gardant l'anonymat au sujet de l'identité de ces équipes. Cette situation suggère fortement que le joueur envisage de quitter l'Espagne et de ne pas aller au bout de son contrat avec Las Palmas (actuel 8ème sur 20 équipes de Liga), pour rejoindre le Golfe.

Une croix sur les Lions de l'Atlas ?

Après sa mono-cape avec l'Espagne en 2014, Munir avait eu toutes les peines du monde à rejoindre la sélection marocaine, dont il avait finalement pu porter le maillot en 2021 après moult rebondissements. Plus appelé depuis septembre 2022 et mis de côté pour la Coupe du monde au Qatar, l'ancienne pépite du FC Barcelone ne semble pas entrer dans les plans de Walid Regragui. A 28 ans et avec la nouvelle génération qui pousse, il semble peu probable que le fin technicien ait encore un avenir avec les Lions de l'Atlas, d'autant plus qu'il n'est pas non plus transcendant cette saison avec Las Palmas. Il devrait donc voir son compteur bloqué à 11 petites capes (2 buts) sous le maillot de l'équipe nationale marocaine. Dans ce contexte, le choix de rejoindre le championnat d'Arabie Saoudite, moins huppé que celui d'Espagne et donc moins valorisant aux yeux de Regragui, serait d'autant plus compréhensible.

Maroc : un oublié de Regragui vers l’Arabie Saoudite ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.