Dix-neuvième de Ligue 1, l’AS Nancy-Lorraine n’a remporté qu’un seul match depuis le début de la saison. Et ce n’est pas la réception de Brest, invaincu depuis cinq rencontres, qui fait pour rassurer les Lorrains. Mais Joël Sami, le défenseur de l’ASNL, est confiant: c’est ce week-end, lors de la 13e journée, que le club va relever la tête. « Il faut réussir une série positive de quatre ou cinq matchs sans défaite avec une ou deux victoires dedans. Chaque bon résultat va nous donner un peu d’oxygène supplémentaire. C’est ce qui nous manque pour décoller. Cela veut dire qu’il faut absolument battre Brest ce dimanche afin de nous déplacer ensuite à Paris avec davantage de sérénité. On est confiant. C’est à Marcel-Picot que l’on a réussi nos meilleurs matchs même s’ils n’ont pas toujours été couronnés de victoires, assure le Franco-Congolais. Brest, c’est une équipe solide, qui a réussi à prendre des points face aux grosses cylindrées et ce malgré plusieurs blessés et un manque de réussite. Pour les embêter, il faudra aller les chercher dans leur camp, jouer haut pour nous retrouver vite devant le but après la récupération du ballon. Il faut avoir le même état d’esprit conquérant que face à Nice. On doit aussi améliorer nos coups de pied arrêtés car c’est souvent un bon moyen de débloquer un match. Or, on n’est pas assez dangereux dans ce domaine.«