Auteur de sa première saison complète avec l’équipe A du FC Nantes, Samuel Moutoussamy (22 ans) a fait son trou au milieu de terrain ces dernières semaines (26 matchs de Ligue 1, 2 buts). Né en France mais d’origine congolaise par son père, le Canari n’a jamais connu les sélections de jeunes avec les Tricolores et il ne ferme pas la porte aux Léopards, bien au contraire.

«La CAN 2019 ? Pour l’instant je suis vraiment concentré sur mon club, faire les meilleures performances possibles pour bien finir l’année. On verra à la fin de la saison mais je ne me mets pas de pression particulière par rapport à ça, dans tous les cas (sélectionné ou pas) je serai derrière les Léopards», a estimé le natif de Paris pour le site Léopard Leader Foot.

Il faut dire que Moutoussamy se sent très proche de ses racines congolaises. «Oui absolument, je suis l’équipe nationale (de RDC). J’ai suivi toutes les compétitions et les qualifications pour la CAN, je pense qu’il y a énormément de qualité dans le groupe avec de très bons joueurs et qu’ils ont les moyens pour aller très loin dans la compétition. (…) Mes grands-parents sont à Kinshasa. J’y suis déjà allez plusieurs fois et je suis extrêmement proche d’eux.» Reste à savoir si le sélectionneur Florent Ibenge, actuellement en tournée en Europe, a prévu de rencontrer le Nantais.