Le racisme a une nouvelle fois frappé ce samedi en Serie A et le défenseur central de Naples, Kalidou Koulibaly, en a une nouvelle fois été la victime lors du déplacement au Stadio Olimpico contre l’AS Rome (défaite 2-1).

A la 68e minute, des chants racistes ont en effet visé le Sénégalais en même temps que des chants insultants à l’égard de Naples résonnaient. L’arbitre, M. Gianluca Rocchi, a alors décidé d’interrompre la rencontre durant quelques instants, le temps que des appels au calme soient lancés par le speaker et les joueurs romains dont Edin Dzeko. La partie a ensuite repris en allant jusqu’à son terme.

Chaque semaine ou presque des incidents racistes sont à déplorer en Serie A cette saison, Romelu Lukaku et Blaise Matuidi en ayant notamment fait les frais. Dramatique…