D’habitude si précieux, Kalidou Koulibaly s’est complètement troué et le défenseur central de Naples a offert la victoire à la Juventus Turin (4-3) en marquant contre son camp à la 92e minute samedi dans le choc de la 2e journée de Serie A, réduisant ainsi à néant les efforts de ses coéquipiers qui avaient remonté un handicap de 3 buts. Après la rencontre, l’international sénégalais s’est adressé aux supporters sur les réseaux sociaux.

«C’est un but contre notre camp qui me fait mal car il est venu après un retour incroyable. Je suis désolé mais je dois – nous devons l’accepter : nous sommes forts. Nous l’avons montré. Nous allons le prouver», a promis le finaliste malheureux de la CAN 2019.

Malgré cette bourde, les supporters napolitains n’en voudront pas au roc défensif, qui les a si souvent sortis de situations mal embarquées par le passé, à l’image de son coup de boule victorieux qui avait permis de battre le même adversaire à la 90e minute (1-0) en avril 2018 et de relancer un fol espoir de titre.