Quarante personnes ont perdu la vie ce dimanche soir dans l’explosion d’une bombe à Mubi, dans le nord-est du Nigeria. Le drame s’est déroulé dans le stade de la ville, alors que les supporters étaient venus assister à une rencontre. « Une bombe a explosé sur un terrain de football ce soir, et jusqu’à présent plus de quarante personnes ont été tuées« , a déclaré un responsable local de la police à l’AFP. Alors que cette région du Nigeria a déjà été la cible d’attaques sanglantes de ce genre, notamment liés au groupe islamiste Boko Haram, c’est la première fois qu’un tel événement tragique se déroule dans une enceinte sportive.