Aussitôt (re)reparti, aussitôt (re)revenu ! Déjà remercié puis réinstallé au poste de président de la NFF (la fédération nigériane de football) par le gouvernement cet été, Aminu Maigari, en place depuis 2010, est à nouveau confirmé à son poste ce jeudi après l’assemblée houleuse de mardi dernier qui avait porté Chris Giwa à la tête de la NFF. Ce dernier n’était pas reconnu par la FIFA qui considérait le scrutin comme invalide et menaçait le Nigeria de suspension au cas où il ne quittait pas la présidence. L’instance dirigeante du ballon rond avait exigé que Maigari soit réinstallé avant le 8 septembre. C’est désormais chose faite. Ancien, actuel et … ex-futur président de la fédération, Aminu Maigari est chargé de convoquer deux assemblées générales extraordinaires. La première pour élire les membres du comité d’élection puis la deuxième, prévue le 25 septembre prochain, pour nommer les nouveaux membres du bureau, dont le président. Cela évitera de lourdes suspensions au Nigeria.