Quatre jours après l’enlèvement du père de John Obi Mikel (vendredi), et alors que la police a lancé une vaste opération dans la ville de Jos (Nigeria) pour le retrouver, le milieu de terrain de Chelsea en appelle à l’aide du gouvernement nigérian et de ses compatriotes : « J’ai toujours essayé d’aider mon pays comme je l’ai pu, en défendant ses couleurs, en étant son serviteur. C’est au tour de mon pays de venir à mon secours, lance le Super Eagle à MTN Football. Je n’ai aucune idée de l’identité des personnes qui ont enlevé mon père. Mais quels qu’ils soient, et où qu’ils soient, qu’ils me contactent de manière à ce qu’on puisse le relâcher. C’est un vieil homme, il n’a fait de mal à personne. Je ne sais pas pourquoi il a été enlevé.«