Le Nigeria est en deuil. Dimanche, Chieme Martins (22 ans), milieu de terrain de Nasarawa United, s’est effondré en plein match de D1 contre Katsina United (3-0) pour ne plus jamais se relever. La vidéo de ses coéquipiers sur la pelouse et dévastés après avoir appris son décès, circule en boucle sur les réseaux sociaux.

Les versions du drame diffèrent, certains affirment que Martins s’est écroulé sans raison, d’autres que c’était suite à un choc avec un adversaire. Toujours est-il que le joueur a subitement perdu connaissance et que les efforts des médecins pour le réanimer sont restés vains. Son décès a été prononcé quelques heures plus tard à l’hôpital Dalhatu-Araf de Lafia vers lequel il a été transporté.

Au drame, s’est ensuite ajoutée la polémique puisque des images montrent que l’ambulance présente au stade ce jour-là ne fonctionnait pas et Martins a dû être évacué à l’hôpital grâce à un autre véhicule. De précieuses minutes ont ainsi été perdues… La Fédération nigériane (NFF) et le ministère des Sports ont réagi ce lundi matin et annoncé que, «dès à présent, il été a ordonné qu’aucun autre match ne sera disputé si les équipements et le personnel médical ne sont pas conformes à ce qui est stipulé dans le règlement sur les licences des clubs de la NFF.» Une annonce qui intervient malheureusement beaucoup trop tard…

L’ambulance ne fonctionnait pas

Les coéquipiers de Chieme Martins dévastés

Les autorités réagissent

We lost a player today against @fckatsinaunited. A great professional and a gentleman. #RipMartins #NasarawaUnitedmourns

Publiée par Nasarawa United sur Dimanche 8 mars 2020