Vainqueur de l’Islande 2-0 vendredi, le Nigeria a complètement relancé ses chances de qualification dans ce Mondial 2018. Très décevants en première période, les Super Eagles ont été secoués à la mi-temps par leur sélectionneur Gernot Rohr. « A la mi-temps, j’ai été obligé de me fâcher parce qu’ils n’ont pas joué en première période. Ce n’était pas du tout ce qu’on voulait faire« , a raconté le technicien franco-allemand au micro de beIN Sports.

« On a de jeunes joueurs et ils étaient un peu nerveux, stressés. Il a fallu qu’on accélère en deuxième. On a fait un changement, qui nous a fait du bien, et on a joué au football avec le dynamisme qu’il fallait contre une très solide équipe islandaise et les buts sont venus« . Au vu de la belle seconde période des Nigérians, il est clair que le coup de gueule de Rohr a payé.