Ancien joueur de l’OM (1997-2003), le sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, était présent au stade Vélodrome dimanche pour donner le coup d’envoi du match contre Bordeaux (3-1). A l’issue de la rencontre, le technicien a encensé l’entraîneur phocéen André Villas-Boas en mettant en exergue les principales différences avec son prédécesseur Rudi Garcia.

«L’équipe est passée par des situations un peu difficiles. (…) Vous savez, à Marseille, si on ne se bat pas pour le podium c’est une saison quasiment ratée. Si en plus il n’y a pas de Coupe ou de titre en fin de saison… Donc c’était un moment difficile, quand on entend les témoignages des joueurs, il y avait aussi une sorte d’exaspération j’ai l’impression, si je peux me permettre de parler comme ça. Cet entraîneur (Villas-Boas) a apporté un vent de fraîcheur à l’intérieur du vestiaire et a apaisé la relation entraîneur-joueur», a souligné le vainqueur de la CAN 2019 en zone mixte.

Solide dauphin du PSG, l’OM reste sur une série de 6 victoires consécutives.