Blessé depuis août, c’est depuis l’infirmerie que Stéphane Mbia observe l’OM, treizième se débattre en Ligue 1. Pour le défenseur camerounais, la pilule est difficile à avaler. « C’est une situation très dure à vivre, surtout parce que j’ai envie de participer, d’aider mes amis dans cette galère. Je me sens vraiment frustré comme jamais. En plus, tous les éléments sont contre nous en ce moment, a confié Mbia à La Provence. Je pense que nous avons eu un gros coup de fatigue. Je ne vois pas d’autre explication. Nous sommes dans la tempête ; l’horizon était bouché jusqu’à maintenant, mais le beau temps va arriver. La trêve a permis à tout le monde de se ressourcer. J’espère que cette coupure va enfin être bénéfique. Nous avons fait le dos rond… Ce n’est pas mort pour le titre.«