C’est l’un des gros chocs de ces quarts de finale de la Coupe du monde 2022. Vendredi (20h), les Pays-Bas et l’Argentine vont en découdre au Stade Lusail. Voici les meilleures cotes et conseils et notre analyse pour Pays-Bas – Argentine.

Pays-Bas – Argentine, les cotes

Cotes issues de 1xBet et sujettes à évolution.

Cotes qualification :

  • Pays-Bas : 2.32
  • Argentine : 1.58

Cotes 1N2 :

  • Pays-Bas : 3.72
  • Match nul : 3.22
  • Argentine : 2.28

Cotes plus de 2.5 buts :

  • Oui : 2.552
  • Non : 1.604

Pronostic Pays-Bas – Argentine : le top 3 des paris à tenter

Cette affiche est considérée comme indécise par les bookmakers et il y a donc des gains très intéressants à empocher.

1er Pronostic Pays-Bas – Argentine : Qualification de l’Argentine

L’Argentine part avec nos faveurs pour ce choc. Plus solide que les Néerlandais, l’Albiceleste dispose d’un peu plus de certitudes dans le jeu et d’une individualité comme Lionel Messi sans égale côté hollandais et qui est susceptible de faire basculer la partie à tout moment. Que ce soit en 90 minutes, en prolongation ou aux tirs au but, ce pari vous permet d’empocher des gains dès l’instant où l’Argentine se qualifie.

2e Pronostic Pays-Bas – Argentine : Plus de 1,5 but

Au vu de sa cote relativement intéressante, ce pari se laisse bien tenter. L’Argentine et les Pays-Bas ne font pas forcément le show depuis le début du tournoi mais les deux équipes ont franchi la barre des 1,5 but lors de tous de leurs matchs au Qatar. Et les deux nations possèdent de sacrés joueurs offensifs avec Messi d'un côté et Gakpo et Depay de l'autre.

3e Pronostic Pays-Bas – Argentine : Lionel Messi buteur

Face à l’Australie en 8es (2-1), c’est évidemment de lui que la lumière est venue à l’occasion de son 1000e match en carrière. Auteur de 3 buts dans ce Mondial, l’attaquant du Paris Saint-Germain portera encore sur ses épaules tous les espoirs de l’Argentine.

Pays-Bas – Argentine, l’analyse

Les Pays-Bas à moitié convaincants

Arrivés en tête du groupe A devant le Sénégal (2-0), l’Equateur (1-1) et le Qatar (2-0) puis qualifiés sans trembler en 8es de finale contre les Etats-Unis (3-1), les Pays-Bas traversent une Coupe du monde particulière. En effet, en dépit de ce parcours proche du sans-faute, les Oranje demeurent fortement critiqués et leur jeu globalement trop ronronnant ne convainc pas. Malgré tout, la bande à Louis van Gaal reste capable d’initier à tout moment une action de classe, à l’image du but de Memphis Depay face aux Etats-Unis, conclusion d’une séquence de possession de plus de 20 passes. Les Bataves ont aussi leur atout ultime, le jeune Cody Gakpo, auteur d'un tournoi impressionnant avec déjà trois buts au compteur.

L’Argentine comme à la maison

Depuis le début du tournoi, l’Argentine est poussée par une foule de supporters qui mettent une ambiance de dingue à chaque rencontre au Qatar. Le faux-pas initial contre l’Arabie Saoudite (1-2) a rapidement été évacué par les victoires face au Mexique (2-0) et à la Pologne (2-0). Les choix forts du sélectionneur Lionel Scaloni, qui a installé la jeune garde symbolisée par Fernandez et Alvarez, tous deux titulaires, ont porté leurs fruits même si l’Albiceleste, faute de réalisme, s’est fait peur contre l’Australie (2-1) sur la fin de son huitième de finale.