Malgré le forfait d’Edinson Cavani pour le 8e de finale aller de la Ligue des champions qui opposera le PSG à Manchester United mardi, le Camerounais Éric-Maxim Choupo-Moting va avoir du mal à tirer son épingle du jeu. Ses deux titularisations de la semaine n’ont pas convaincu.


L’aventure du Camerounais Éric-Maxim Choupo-Moting avec le PSG vient sans doute de connaître un virage important cette semaine. Titularisée à deux reprises en l’espace de trois jours, d’abord contre Villefranche (3-0 ap) mercredi en Coupe de France puis samedi en championnat face à Bordeaux (1-0), la recrue surprise du dernier mercato estival n’est pas parvenue à marquer des points.

En cause : un déchet technique assez important, un manque de présence parfois malgré beaucoup d’efforts et surtout un manque d’efficacité, à l’image de ses deux occasions gâchées en fin de partie face à Bordeaux. Sifflé par une partie du Parc des Princes, l’attaquant de 29 ans a même été moqué par les Girondins sur Twitter après son action ratée. « Dans la surface, Choupo-Moting se croit au five en tentant de dribbler la moitié de la planète avant de perdre la balle« , a taclé le club aquitain…

Tuchel exclut de le titulariser

Dommage car avec le forfait d’Edinson Cavani, l’ancien joueur de Stoke City avait un coup à jouer pour le 8e de finale aller de la Ligue des champions mardi contre Manchester United. Sauf que le manque de confiance du Lion Indomptable saute aux yeux et son entraîneur Thomas Tuchel, tout en le soutenant, a exclu la possibilité de le titulariser face aux Red Devils.

« Il doit travailler, rester confiant et ce n’est pas un jeune joueur, il est expérimenté et il peut nous aider comme remplaçant dans des grands matchs comme contre Liverpool, c’est toujours comme ça, mais de commencer, c’est encore autre chose et il doit s’adapter« , a souligné le technicien allemand dans des propos rapportés par Culture PSG. « La confiance pour un attaquant, c’est très facile, il doit marquer. Comme entraîneur, tu ne peux rien faire. Tu peux dire et montrer des vidéos, mais la seule chose qui l’aide, c’est un but. Aujourd’hui, il a eu une ou deux grosses occasions, mais ce n’est pas facile pour lui de marquer un but. » Pour l’heure, le natif d’Hambourg va donc devoir continuer à se contenter de son statut de joker…

Crédits photo : psg.fr