La semaine dernière, Jérôme Rothen avait taclé Serge Aurier concernant ses envies de revenir un jour au Paris Saint-Germain. Le latéral droit de Tottenham avait alors repris de volée l’ancien milieu de terrain du club de la capitale sur Instagram. Au cours d’un direct sur le réseau social avec l’Association Savigny, l’international ivoirien a de nouveau épinglé le consultant de RMC lundi soir.

«Si je devais écouter tout ce qui se disait quand j’étais à Paris et quand je suis sorti, des gens auraient encore des dettes avec moi. Je pardonne mais je n’oublie pas. Je l’ai vu comme tout le monde. Dans son message, il se fait passer pour le président de tout Paris, de tous les décideurs. Et moi je n’ai pas le droit de dire que j’aime le PSG. Il n’y a que lui», a d’abord ironisé le vainqueur de la CAN 2015, avant de rappeler que Rothen n’a pas non plus été toujours irréprochable.

«Dans ma réponse, j’ai juste voulu lui faire comprendre qu’il a fait beaucoup de bourdes dans sa jeunesse et durant son passage à Paris. J’ai lu que c’était la balance du vestiaire et qu’il avait manqué de respect aux supporters. Ça, je ne l’ai pas fait», a asséné l’Eléphant. «Quand t’as été joueur et que tu travailles pour la télé, il y a une certaine manière de se comporter. (…) Je n’accepterais jamais qu’un ancien joueur aille mal parler d’un joueur. C’est un manque de respect vis-à-vis du joueur. Rothen m’a poussé à aller regarder des trucs sur lui (pour faire sa réponse, ndlr) alors que normalement, je m’en fiche. Et franchement, il a fait des trucs de fou. En fait, il a fait pire que moi et il parle mal de moi comme s’il avait un casier vierge. Il n’y a jamais eu de recul sur son passage au PSG. Je ne cautionnerai jamais qu’un ancien joueur aille se mettre à la télé pour mal parler des joueurs actuels.» C’est confirmé, ces deux-là ne partiront pas en vacances ensemble !