Suite aux incessants incidents racistes survenus ces derniers mois en Italie, l’attaquant sénégalais Demba Ba a récemment proposé une solution radicale en appelant tous les joueurs noirs à quitter l’Italie. Défenseur central de Naples et déjà confronté à des cris de singe à plusieurs reprises au cours de sa carrière de l’autre côté des Alpes, son compatriote Kalidou Koulibaly estime qu’il ne s’agit pas d’une bonne solution.

«C’était une phrase forte. Je connais bien Demba, il donne beaucoup d’importance à ces combats. Mais quitter le football italien, ce serait donner raison aux racistes. Ce sont eux qui doivent partir. Nous, on doit rester, montrer qu’on est toujours présents, et cela avec l’aide de la Fédération et d’autres organismes», a plaidé l’international sénégalais dans les colonnes de L’Equipe en appelant au contraire les joueurs noirs à venir en Serie A.

«Je veux essayer de faire avancer les choses, prouver que ce n’est pas parce qu’on est un joueur de couleur qu’on ne peut pas faire partie du haut niveau en Italie. Il faut ouvrir la porte à ceux qui ont des doutes sur ce championnat, aux joueurs noirs qui ne veulent pas y jouer mais qui doivent venir quand même. C’est en montrant à tous ces supporters qu’on fait partie des meilleurs que l’on combattra ce type de racisme», a assuré le finaliste de la CAN 2019, très déterminé à s’investir pour lutter contre ce fléau.