Racisme : La FIFA adopte les propositions de la Task Force

Début mai, la Task Force de la FIFA contre le racisme avait proposé une série de mesures destinées à lutter contre ce fléau. Les pistes avancées devaient cependant encore être adoptées par le congrès de l'instance internationale. C'est chose faite depuis ce 31 mai ! Par 204 voix pour et 1 contre, l'assemblée, réunie à l’Île Maurice, s'est prononcée en faveur d'un durcissement des sanctions en cas de débordement. “Pour une première infraction ou une infraction mineure, l'avertissement, l'amende et/ou le huis clos doivent être prononcées“, stipule le texte adopté, qui prévoit également des peines plus lourdes : “pour une récidive ou une infraction grave, la déduction de points, l'exclusion d'une compétition ou la relégation devraient être prononcées“. De plus, les joueurs reconnus coupables de comportement raciste encourront cinq matches de suspension. “Cette année, nous avons assisté à des événements odieux, qui ont semé le trouble dans le football et dans le reste de la société. Je fais ici référence à la politique de la haine : racisme, ignorance, discrimination, intolérance et préjugés“, a déclaré Sepp Blatter en ouverture du Congrès. Le président de la FIFA a ensuite rappelé sa détermination à “envoyer un message fort aux racistes” grâce aux mesures votées.

Racisme : La FIFA adopte les propositions de la Task Force
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !