Nous avons constaté que cet article est remonté suite à la convocation de Giannelli Imbula avec la RDC. Veuillez noter que les propos de Florent Ibenge datent de 2015.

Sélectionneur de la RD Congo, Florent Ibenge a surpris en incluant les noms de nombreux binationaux dans sa pré-sélection de joueurs pour affronter la Centrafrique lors de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2017, dont Giannelli Imbula. Un choix sur lequel est revenu le technicien de Vita Club, qui considère plus la pré-sélection du milieu de terrain de Porto comme un signal adressé aux joueurs d’origine congolaise.

« Imbula ne pourra pas jouer en République centrafricaine le temps que l’on puisse faire ses papiers. Si je l’appelle c’est pour une chose bien précise, lui signifier que c’est un garçon plein de qualités, qui a la possibilité de jouer pour quatre nations différentes. Il est amené à jouer la Coupe du monde 2018. (Faire appel à lui, ndlr) c’est aussi un message pour d’autres garçons qui sont là pour leur dire que la RDC est preneur« , a indiqué le sélectionneur à la BBC. »C’est surtout un message. Je savais bien que je ne l’utiliserai pas contre la Centrafrique. J’étais avec son père qui se trouve actuellement à Kinshasa et mon message c’est de lui dire que c’est un super joueur et qu’il aille le plus loin possible quelque soit la sélection qu’il va choisir. C’est ce que je fais avec tous les joueurs susceptibles de jouer avec le Congo. Je suis leur premier supporter (…) C’est juste une pré-liste, pour prévenir les clubs et les joueurs qu’ils nous intéressent.«