Confronté au désistement de binationaux (Pedro-Luis Cavanda, Clarck N’Sikulu, Jordan Ikoko et Presnel Kimpembe) et à la blessure de Cédric Bakambu, Florent Ibenge, le sélectionneur de la RD Congo, a fait appel à cinq joueurs locaux pour le stage à Dubaï et les matches amicaux contre l’Irak. Firmin Mubele Ndombe, Luvumbu Nzinga, Mabele Bawaka et Makwekwe Kupa de l’AS Vita Club et Joël Kimwaki du TP Mazembe viennent renforcer les Léopards. Interrogé sur le revirement des binationaux, Florent Ibenge a refusé de dramatiser, prenant un air détaché. « C’est ce que font les clubs européens, ils mettent un tout petit peu la pression, mais ça me dérange pas« , assure-t-il à Radio Okapi. « Je leur avais dit qu’ils ont une chance comme ils sont binationaux, de jouer soit pour nous ou soit pour l’un ou l’autre pays. Là maintenant qu’on s’intéresse à eux, les autres pays s’intéressent aussi. Tant mieux pour les gamins. Il faut qu’ils réfléchissent bien pour qu’ils soient internationaux« , conclut le technicien. La délégation congolaise s’envole ce mardi pour Dubaï.