Dénonçant un problème de primes, les Léopards de la RD Congo ont refusé de s’entraîner vendredi à trois jours de leur entrée en lice à la CAN 2017 qui aura lieu lundi face au Maroc. Mais entre-temps, une délégation conduite par le ministre des Sports, Willy Bakonga, a rejoint le camp de base de la sélection et tout est rentré dans l’ordre, comme l’a expliqué le capitaine congolais, Youssouf Mulumbu, ce dimanche en conférence de presse.

« Les revendications ont été entendues. Aujourd’hui, on a discuté avec le ministre des Sports, la Fédération. C’est vrai que peut-être cela a été mal pris mais en fin de compte, on s’est entendu et c’est le principal« , a souligné le milieu de terrain de Norwich. « Les choses ont avancé. C’est vrai qu’il y a une vidéo qui est sortie et on va dire qu’on n’en est pas fiers. Mais le tout, c’était de revendiquer certaines choses hors foot. » Les Léopards vont très vite devoir se reconcentrer sur leur match à venir.