Battue 2-1 vendredi en Tunisie, la RD Congo a laissé les Aigles de Carthage prendre 3 points d’avance en tête de leur groupe éliminatoire au Mondial 2018. Outre, le résultat, le sélectionneur des Léopards, Florent Ibenge, n’a pas apprécié l’état d’esprit de ses troupes.

« La plus grande déception, c’est qu’à la mi-temps, on tire les oreilles (des joueurs, ndlr)« , a déploré le technicien devant la presse. « On était mal entré dans le match, on avait mieux terminé. A la mi-temps j’ai insisté pour que l’on puisse commencer cette seconde mi-temps dans la même concentration qu’on avait terminé la première. On encaisse un but, semblable au premier. C’est là où il y a un peu de colère. Mais il faut repartir, corriger pour que mardi ça n’arrive plus« . En cas de succès à Kinshasa, les Congolais reviendront à hauteur de leur adversaire.