Après un an et demi d’absence, Giannelli Imbula a été rappelé par la sélection de RD Congo pour les matchs amicaux contre la Tunisie (5 juin) et le Mali (11 juin). Recruté par Portimonense en mars après une période de chômage, le milieu de terrain de 28 ans n’a plus joué en match officiel depuis près d’un an mais il savoure son retour chez les Léopards.

«Je reviens avec beaucoup d’émotion et d’humilité. Mes frères m’ont manqué ! Je suis pressé de les retrouver et de porter le maillot du peuple», a apprécié l’ancien joueur de l’OM auprès du site LéopardsFoot. «Rien ne remplace la compétition, mais je m’entraîne avec mon club, et je suis prêt à aider le groupe en entrant en jeu. Il est important d’être présent pour rencontrer le nouveau staff (Hector Cuper vient d’être nommé sélectionneur, ndlr), et les joueurs.»

Sans lui, la RDC a échoué à se qualifier pour la CAN 2021, mais le natif de Vilvorde aborde les éliminatoires du Mondial 2022 avec beaucoup d’ambitions : «Ce rassemblement va conditionner celui de septembre, c’est capital pour la cohésion de groupe et la prise de connaissance avec le staff. On est revanchards par rapport à notre élimination, même s’il y a eu beaucoup de problèmes internes qui ne dépendent pas que des joueurs. Mais aujourd’hui, on est ambitieux, et on croit au nouveau coach et son staff. En sa capacité à nous emmener le plus loin possible, c’est à dire la Coupe du monde.» Pour rappel, l’unique participation de la RDC à un Mondial remonte à 1974 sous le nom de Zaïre.