La veille de la rencontre RD Congo-île Maurice (3-0), Robert Nouzaret a écarté trois joueurs : Larrys Mabiala (OGC Nice), Cédric Mongongu (AS Monaco) et Dieumerci Mbokani (VfL Wolfsburg). La raison? « Lors du dernier entraînement, au moment où devait avoir lieu une opposition interne, ils ont compris qu’ils ne seraient pas titulaires, et ils ont prétexté des blessures diplomatiques, parce qu’ils ne voulaient pas être remplaçants. Ils n’allaient pas me faire le coup à moi. Je leur ai demandé de quitter le soir même l’hôtel où nous étions en stage, avec l’aval du président de la Fédération, a indiqué à la presse le technicien français. Cela ne me surprend pas pour Mbokani, que j’avais déjà exclu pour des motifs disciplinaires, mais plus pour les deux autres. Tant que je serai sélectionneur, ils ne seront donc pas rappelés ! »