Rennes-Kadir : “J’ai su convaincre le président de me laisser partir”

Arrivé à Rennes en provenance de l’Olympique de Marseille, Foued Kadir a officiellement été présenté mardi à son nouveau public. Après seulement six mois passés dans la cité phocéenne, le milieu de terrain a préféré partir pour ne pas passer la saison sur le banc des remplaçants et, peut-être, faire une croix sur le Mondial 2014, si l'Algérie se qualifie. “Je suis un compétiteur et j'ai besoin de jouer. À Marseille je n'avais pas cette possibilité. Ce n'est pas en disputant dix ou quinze minutes par-ci par-là que tu peux montrer ce dont tu es capable et t'épanouir. Quand j'ai dit au président Labrune que je voulais être prêté à Rennes, il m'a d'abord dit que c'était hors de question. Mais il a été à l'écoute et j'ai su le convaincre en lui disant que je voulais vraiment jouer et retrouver mon niveau“, a confié l'international algérien à Ouest-France, avant de poursuivre : “A Marseille, j'ai perdu ma place en équipe nationale. J'ai déjà joué une Coupe du Monde en 2010 et j'ai vraiment envie d'en jouer une deuxième.

Rennes-Kadir : “J’ai su convaincre le président de me laisser partir”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.