Saint-Etienne : Gradel était proche de signer au PSG

Vainqueur de la CAN en Guinée Equatoriale il y a de cela une semaine, Max-Alain Gradel a évoqué ses débuts professionnels sur le continent européen lors d'un entretien accordé à beIN Sports : “J’allais à l’école (à Londres en 2004, ndlr). Mon collège avait une équipe de football. Un ami m’a proposé à West Ham. Le directeur de l’Académie m’a bien guidé. J’ai effectué un essai pour Arsenal, qui m’a proposé un contrat stagiaire.” Le petit poulet d'Abidjan se rappelle du rêve d'intégrer le monde professionnel : “J’ai joué contre Leicester, qui m’a offert un contrat de deux ans en tant que professionnel. Être pro était mon rêve, je n’ai pas trop réfléchi pour rejoindre Leicester.”

Par la suite, le Stéphanois va révéler des contacts très avancés, en compagnie du Marocain Adel Taarabat, avec le PSG lors de l'été 2011 : “Nice et Paris étaient intéressés par mes services. Alain Roche (directeur de la cellule de recrutement, ndlr) m’appelle, moi et Adel Taarabt. On était d’accord. Et tout a changé un mois plus tard avec un nouveau projet. On a compris que nous devions passer à autre chose. Et me voilà après à Saint-Etienne.

Saint-Etienne : Gradel était proche de signer au PSG
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.