Connu pour ses sorties médiatiques toujours décapantes, Massimo Ferraro a fait honneur à sa réputation de président fantasque dimanche, à l’issue du match nul de son équipe sur la pelouse de l’AC Milan (1-1). Alors qu’il a été critiqué par les supporters du club durant le mercato estival pour avoir recruté Samuel Eto’o, jugé trop vieux, le dirigeant y est allé de sa pique bien sentie après la 5e passe décisive de l’attaquant camerounais. « Tout le monde a dit que j’avais recruté un vieux, mais ce que je sais c’est que j’ai recruter un martien« , a-t-il lâché au micro de Mediaset. « Je suis heureux de la performance de l’équipe mais je suis également heureux de la performance de Eto’o.«