Après plusieurs semaines d’hésitations, le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, a bien été prolongé jusqu’en 2022. Le nouveau bail du technicien comporte toutefois un objectif important qu’il devra réaliser dès les prochains mois. « Il est écrit noir sur blanc sur le contrat qu’il doit atteindre la finale de la CAN 2019« , a annoncé dimanche le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, invité du Grand Jury de Radio Futurs Médias (RFM).

La non-réalisation de cet objectif n’entraînera toutefois pas le limogeage systématique de Cissé, a précisé le dirigeant. Pour rappel, Cissé est en poste depuis mars 2015. Il était sur le banc lors de la CAN 2017 et du Mondial 2018 et il a déjà qualifié les Lions pour l’édition 2019.