Sénégal : Hayatou se souvient de Bocandé

A la suite du décès de Jules Bocandé lundi soir à Metz, des suites d'une intervention chirurgicale, la Confédération africaine de football, par l'intermédiaire de son président Issa Hayatou, a tenu à présenter ses condoléances à la Fédération sénégalaise de football et à l'ensemble des supporters des Lions de la Teranga. “Je me souviens parfaitement de ce joueur qui était un attaquant plein de fougue et d’orgueil toujours capable de perforer les défenses les plus hermétiques. Je me souviens encore du duel qui avait opposé les deux hommes, Yekini et Bocandé lors du match d’ouverture de la CAN 1992 à Dakar. Les Nigérians avaient marqué les premiers mais Bocandé avait offert l’égalisation aux siens avant que le Sénégal n'encaisse le but de la défaite en fin de match“, s'est d'abord rappelé le dirigeant dans un communiqué sur le site officiel de la CAF, avant de poursuivre : “En ces moments de profonde tristesse je tiens en mon nom propre, en celui du Comité exécutif de la CAF et de tous les amoureux du football en Afrique à adresser à la fédération sénégalaise et à tous les Lions et leurs supporteurs nos condoléances les plus attristées. Je vous demande d’être notre interprète auprès de sa famille ainsi qu’à tous ses amis, en particulier ceux de Ziguinchor, et leur dire combien nous partageons leur tristesse.

Sénégal : Hayatou se souvient de Bocandé
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.