Aujourd’hui, Samuel Eto’o est un buteur reconnu et respecté. Mais, avant de faire les beaux jours du FC Barcelone et l’Inter Milan, l’attaquant camerounais a bien failli rejoindre… le Spartak Moscou. Dans une interview accordée à Sport Express, l’ex-directeur sportif du club russe, Yuri Pervak, avoue qu’il avait la possibilité de faire signer les deux joueurs à cette époque : « Il y a un moment où nous pouvions acheter Samuel Eto’o et Patrice Evra. Le premier avait inscrit un but face à nous cette année-là, il jouait à Majorque. Les dirigeants espagnols nous l’avaient proposé pour 10 M€, mais c’était trop cher pour nous et le Barça l’a enrôlé juste après.«