Coup de théâtre au Stade Tunisien. Après une réunion avec ses dirigeants, Nabil Kouki a décidé de démissionner de son poste d’entraîneur. Le technicien pourrait retourner au CS Sfaxien, imitant en cela le gardien Rami Jeridi, qui vient lui aussi de mettre le cap au sud. D’importantes pertes à pallier pour le ST, 5e de LP1 après 7 journées.