Soirée cauchemar pour le Standard. Accroché par Genk (1-1), le club de Liège a perdu le titre de champion de Belgique. Mais plus important, les Rouches ont également perdu Mehdi Carcela, leur meneur de jeu. L’international marocain a été victime d’un coup de pied involontaire de Chris Mavinga lors d’un duel. Carcela a tout de suite perdu connaissance après la collision. La mâchoire bloquée, le nez probablement cassé, le binational ne devrait pas revoir les terrains de sitôt. « Je pensais avoir le ballon, qui était au niveau de la tête. Par malchance, j’ai touché son visage. Je regrette, je pense à Carcela. Je vais faire un geste pour aller le voir. Ca m’a fait mal, je n’ai pas arrêté d’y penser. J’ai son visage encore dans ma tête et je suis désolé pour ce que j’ai fait« , a assuré après-coup le fautif, averti d’un simple jaune.