Avec un seul but depuis le début de la saison, Aloys Nong n’est pas franchement un renard des surfaces au Standard de Liège. Mais le Camerounais, qui libère pas mal d’espaces pour ses coéquipiers, essaie de positiver. « J’ai juste essayé d’apporter ce que le coach m’a demandé. Ma prestation importe peu, ce qui est plus important, c’est le collectif. Je suis déçu pour nous mais aussi pour les supporters, a expliqué le buteur de 27 ans à La Dernière Heure. On a des bons attaquants et on bosse beaucoup pendant la semaine. Une fois que ça rentrera, on enchaînera les buts, j’en suis persuadé. Il serait ridicule de jeter la pierre à Franck Berrier. C’est vrai que si on marque ce penalty, on se met à l’aise, mais on a eu bien d’autres opportunités avant ce penalty pour se mettre à l’abri. Je ne pense pas que nous allons devoir cravacher pour figurer dans le Top 6. Nous avons assez de qualités pour y arriver. Je ne suis pas inquiet pour la suite. Le championnat est encore très long. Il suffit de remporter deux matches consécutivement et nous recollons à la tête du classement. Avec la victoire à trois points, tout peut aller très vite.«