Lâché par 10 de ses 12 membres fondateurs, le projet de Super Ligue a été enterré et reporté aux calendes grecques. Didier Drogba, l’ancien buteur de Chelsea, qui faisait partie des clubs frondeurs avant de faire machine arrière, s’est réjoui de ce dénouement.

«La montée, la relégation, les résultats inattendus sont ce qui crée les émotions, être ensemble, en tant que joueurs, en tant que fans … c’est ce qui fait du football le plus beau des jeux», a mis en avant la légende ivoirienne sur Twitter, en opposition au système de ligue fermée.

«La ‘petite’ Grèce qui bat le ‘grand’ Portugal, l’Etoile Rouge de Belgrade qui bat mon équipe, l’OM, ou même Liverpool qui se bat pour gagner la Premier League devant le ‘Big Four’ : voilà ce qui fait du football le plus beau des jeux», a ensuite énuméré l’homme de 43 ans. «Imaginer qu’on peut produire tous ces efforts et ne pas être autorisé à vous mesurer à d’autres équipes parce que vous ne faites pas partie de liste même si vous faites le même sport, c’est une sorte de discrimination. Je suis heureux que ce projet ne voie pas le jour, pour le bien du plus beau des jeux et de nos incroyables fans du monde entier.» Vainqueur de la Ligue des champions en 2012, Drogba tient beaucoup à la C1.