Battu par Al Hilal lors de la 5e journée de la phase de groupes de la Ligue des champions, le TP Mazembe a laissé passer l’occasion de prendre une sérieuse option sur la qualification pour les demi-finales de la compétition. A l’issue de la partie, Patrice Carteron déplorait le résultat défavorable à son équipe, mais surtout l’arbitrage de la rencontre. « C’est une honte, un tel arbitrage avec par exemple Roger Assale qui est fauché par derrière à la dernière minute dans la surface et l’arbitre siffle contre lui ! A l’heure où je parle, il a des soucis avec sa jambe, c’était un penalty plus que flagrant« , a fustigé l’ancien sélectionneur du Mali sur le site officiel des Corbeaux avant de préciser : « Dans le football, il y a une justice et ce n’est pas comme ça qu’Al Hilal gagnera la coupe cette année. On se doit d’accepter la défaite qui est difficile à digérer dans la mesure où elle est totalement injuste. C’est réellement l’arbitre par ses décisions qui a totalement influencé le résultat final. » Avant la dernière journée, le TP Mazembe se retrouve à égalité avec Al Hilal et le Mohgreb Tétouan avec 8 points.