Eliminé de la Ligue des champions par l’ES Sétif, à l’issue de la demi-finale retour de la compétition, le TP Mazembe ne digère toujours pas le scénario de la partie. Alors que les Corbeaux de Lubumbashi avaient la qualification en poche, un but dans le dernier quart d’heure a mis un terme à leurs espoirs. Un coup d’arrêt pour les Congolais, qui se voient ainsi privés de trophées pour la seconde année, après leur campagne en Coupe de la CAF la saison dernière. Une absence de résultat dont Patrice Carteron pourrait faire les frais. D’après la presse locale, le technicien français pourrait être remercié à l’issue de cette nouvelle déconvenue. Le nom d’un possible successeur n’est toutefois pas encore avancé.