Samedi, le TP Mazembe a raté son entrée dans la Ligue des champions en s’inclinant 1-0 à Pretoria sur le terrain des Mamelodi Sundowns lors du match aller. Un résultat qui n’hypothèque pas les chances de qualification selon Patrice Carteron, l’entraîneur des Corbeaux de Lubumbashi. « Si c’était 2-0, ça aurait été difficile, à 1-0 tout est jouable au match retour parce qu’on a suffisamment de qualité pour continuer à monter en puissance et gagner« , jure-t-il sur le site officiel de son club.

Réduit à dix avant la mi-temps, le TPM a davantage souffert ensuite. « Les circonstances nous ont été très défavorables. On a beaucoup subi. A 10 en deuxième mi-temps avec la fatigue c’était très compliqué« , reconnaît le technicien français, qui refuse toutefois de tout mettre sur le dos du carton rouge, qui fait partie des « aléas du football » selon lui. « Il est aussi vrai qu’on a manqué un peu de rythme par rapport à cette équipe de Mamelodi Sundowns que j’ai trouvée mieux physiquement« , souligne-t-il. Il reste quinze jours aux Corbeaux pour s’affûter.