Le football tunisien, soumis depuis la Révolution à un régime d’exception, revient progressivement à la normale. Le gouvernement tunisien a partiellement levé le huis clos frappant les rencontres de football. Seuls les matches de compétitions nationales (Ligue 1, Ligue 2 et Coupes) continueront de se jouer en l’absence du public.