Battue par le Cap Vert (0-2), samedi soir à Radès, la Tunisie a vu s’envoler ses rêves de Coupe du monde 2014. Un véritable choc pour les supporters et les joueurs, qui espéraient atteindre les barrages. A l’issue de la partie, c’est l’abattement qui prédominait. « On a essayé de rendre heureux le peuple tunisien en ces moments difficiles pour le pays. Cela nous chargeait d’une bien grave responsabilité. Il n’y pas de mots que peuvent admettre les fans. Pourtant un nul nous aurait qualifiés« , a regretté le capitaine des Aigles de Carthage, Karim Haggui sur le site de la CAF, avant de poursuivre : « C’est un gros moment de crise que traverse le foot tunisien. Il est clair que cette crise continue alors que nous espérions la chasser au prix d’une qualification en Coupe du monde. Mais il s’avère aujourd’hui que ce n’est au final qu’un leurre.«