Enfin une bonne nouvelle pour l’ES Sahel. Sanctionnée d’un retrait de point dans l’affaire du match non joué contre Hammam Lif, la formation étoilée a récupéré vendredi le point qui lui avait été retiré dans l’affaire Ghazi Abderrazzak. C’est le Comité National d’Arbitrage Sportif (CNAS) qui a prononcé cette décision, considérant que le défenseur était bien éligible lors du match contre le Stade Gabésien. L’ESS rejoint donc l’Espérance de Tunis à la deuxième place du classement et revient à deux unités du Club Africain, leader à trois journées de la fin. Le club entraîné par Faouzi Benzarti espère également que le CNAS lui réattribuera dans les prochains jours le point retiré dans l’affaire du match contre Hammam Lif.