Convoqué avec la Tunisie pour la double confrontation face au Niger les 13 et 16 octobre prochains dans les éliminatoires de la CAN 2019, Ali Maaloul risque de ne pas être en mesure d’honorer sa convocation. Victime d’une déchirure musculaire mardi en demi-finale aller de la Ligue des champions contre l’ES Sétif (2-0), le latéral gauche d’Al Ahly pourrait manquer six à huit semaines de compétition d’après les premières estimations.

En attendant le verdict officiel, le sélectionneur tunisien Faouzi Benzarti n’a pas souhaité prendre de risque et la Fédération (FTF) annonce que le technicien a convoqué Ayman Ben Mohamed en renfort. L’absence du joueur de 23 ans, auteur de belles prestations avec l’Espérance Tunis en tant que latéral gauche, faisait justement jaser dans la liste initiale.