Après le match de la CAN 2019 entre la Tunisie et le Mali (1-1) vendredi dernier, une photo a suscité la polémique sur les réseaux sociaux. Prise quelques instants après le coup de sifflet final, celle-ci semble montrer le sélectionneur des Aigles de Carthage, Alain Giresse, en train de refuser que son joueur Wahbi Khazri échange son maillot avec le Malien Adama « Noss » Traoré.

Suite à ce cliché, certains ont soupçonné Giresse de faire preuve d’un comportement raciste, pendant que d’autres le critiquaient en affirmant qu’il a fait preuve d’un comportement puéril en voulant au contraire récupérer le maillot avant Khazri. Présent ce lundi en conférence de presse, l’ex-sélectionneur du Mali a éteint la polémique.

«C’est Adama Traoré, un joueur dont je suis très proche qui m’a remis son maillot. Juste après, Khazri est passé pour lui serrer la main ni plus ni moins», a clarifié le technicien français dans des propos rapportés par le site Tunisie-Foot.com. Déjà vivement critiqué d’un point de vue sportif concernant ses choix, Giresse n’a vraiment pas besoin de ce genre de polémique supplémentaire…