Georges Leekens, le sélectionneur de la Tunisie, a tenu une conférence de presse lundi. Si le Belge n’a pas communiqué la liste des Aigles de Carthage retenus pour les deux premiers matches des éliminatoires de la CAN 2015, il a néanmoins livré quelques indications.



 Une liste pour le moins inattendue

Ce devait être le grand moment de la conférence de presse de Georges Leekens, lundi. Le sélectionneur tunisien devait annoncer la liste des Aigles de Carthage retenus pour les deux premières journées du groupe G des éliminatoires de la CAN 2015 contre le Botswana et l’Egypte. Mais aucun nom n’est sorti de la bouche du technicien.

A défaut de la liste des joueurs, les journalistes et le public ont dû se contenter de celle du… staff technique du Belge. Il a confirmé que Ghazi Gherairi serait le sélectionneur adjoint tandis qu’Hatem Missaoui occupera le poste de 2e adjoint. L’ancien international Radhi Jaïdi va, lui, être prochainement contacté par la FTF (Fédération tunisienne de football) afin d’assurer le suivi et la prospection des joueurs qui évoluent à l’étranger.

 Harbaoui sur le retour ?

Pour la liste, la vraie, il faudra attendre le 28 août. Mais le sélectionneur a glissé quelques indices sur l’identité de possibles revenants. Absent depuis la CAN 2013, Hamdi Harbaoui, auteur de 22 buts avec Lokeren en Jupiler League en 2013/14 avant de filer au Qatar cet été, pourrait faire son retour selon Kawarji.com.

Georges Leekens a également indiqué sur les ondes de Mosaïque FM qu’il n’a « aucun problème » avec Issam Jemâa, expulsé contre la Belgique en amical en juin dernier (0-1) après une attitude très virulente envers l’arbitre. Au contraire, le technicien belge a même félicité le comportement de l’ancien Lensois et de Youssef Mskani, qui sont venus « soutenir » la sélection olympique lors de son passage au Qatar.

 Le stade de Monastir privilégié

La réception du Botswana lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2015 n’aura pas lieu au stade Olympique de Radès, habituel jardin des Aigles de Carthage, mais au stade Mustapha Ben Jannet de Monastir que Leekens a visité début août.