Au lendemain de l’annonce de l’ensemble des sanctions prises par la Confédération africaine de football à l’encontre de la Tunisie et de la Guinée Equatoriale lors du quart de finale de la CAN 2015, le Bureau de la Fédération tunisienne doit se réunir ce mercredi. L’occasion pour l’instance de se positionner clairement après les sanctions prononcées, notamment par rapport à la lettre d’excuses à adresser à la CAF avant le 5 février à minuit sous peine d’une possible suspension des éliminatoires de la CAN 2017. A l’issue de cette réunion, la Fédération tunisienne devrait publier un communiqué officiel.