WAC : Quatre matchs à huis clos

A la suite des violents affrontements samedi à l'issue du match qui a opposé le Wydad Casablanca au FAR de Rabat, et qui ont causé la mort d'un jeune supporter, la Fédération royale marocaine a infligé une suspension de quatre matchs à huis clos au WAC. En plus de cette sanction, le club de Casablanca devra s'acquitter d'une amende de 10 000 dirhams (soit 900 euros) et prendra en charge les frais de réparation pour les dégâts causés dans le Stade Mohammed V, indique la fédération.

WAC : Quatre matchs à huis clos
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.