Personnage haut en couleur, le président du Zamalek Mortada Mansour a fait fort dès la 1ère journée de la nouvelle saison en Egypte. Mécontent que son club débute par un nul face à Petrojet (0-0), le dirigeant a infligé une amende de 100 000 livres égyptiennes (environ 4 800 euros) à ses joueurs !

« L’amende n’est pas due à la performance, bien bonne aujourd’hui, et nous avons eu plus de 10 occasions de marquer. L’amende s’impose par les occasions faciles qui ont été manquées« , s’est-il justifié. De quoi aider ses attaquants à faire preuve de plus de réalisme à l’avenir ? Réponse lors du prochain match !